• KING OF FEDERATION •

Fédération de Catch à Simulation et à Speech
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extrême Rules 2013 (les résultats)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quel a été votre match préféré ?
The Miz vs Cody Rhodes
0%
 0% [ 0 ]
Triple H vs Brock Lesnar
25%
 25% [ 1 ]
John Cena vs Ryback
0%
 0% [ 0 ]
The Hell No vs The Shield
50%
 50% [ 2 ]
Sheamus vs Mark Henry
0%
 0% [ 0 ]
Randy Orton vs The Big Show
0%
 0% [ 0 ]
Kofi Kinsgton vs Dean Ambrose
0%
 0% [ 0 ]
Chris Jericho vs Fandango
0%
 0% [ 0 ]
Jack Swagger vs Alberto Del Rio
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Suicide
KOF Tag Team Champion
KOF Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 3067
Age : 39
Localisation : Sur le Ring de la KOF
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Lun 20 Mai 2013 - 16:33

EXTREME RULES 2013










Pré Show :







The Miz vs Cody Rhodes







The Miz a peut-être été absent pendant plusieurs semaines lors du tournage d’un film, mais il a bien su montrer à l’Univers de la WWE qu’il n’avait rien perdu à l’intérieur du ring en battant Cody Rhodes lors du pre-show de Extreme Rules dimanche soir. Dans un match qui a annoncé la couleur de la soirée par son ton extrême, l’Awesome One a piégé Cody Rhodes dans un Figure-Four Leglock, forçant la Superstar de seconde génération à abandonner. Les deux anciens champions intercontinentaux n’ont pas perdu de temps à la suite de la cloche d’ouverture, laissant après elle un rythme effréné s’installer dans le ring. Rhodes a pourtant réussi à ralentir les choses et a essayé de prendre le dessus sur l’Awesome One. Le lutteur moustachu s’est longuement focalisé sur l’abdomen de The Miz, mais l’arène comblée du Scottrade Center de St. Louis a montré son soutien pour l’Awesome One. Même si The Miz a été contraint d’attendre la fin du match pour reprendre le contrôle, Rhodes aurait pu terminer le combat à plusieurs reprises à l’aide de son Cross Rhodes. Son manque de réactivité ne l’aura pas empêché de tomber dans le piège tant redouté sur Figure-Four Leglock, une prise transmise par le WWE Hall of Famer Ric Flair à son protégé. Sans issue, au centre du ring, Rhodes n’avait aucun autre choix que d’abandonner.







Gagnant : The Miz




Triple Threat I Quit Match pour devenir challenger N°1 à la ceinture Poids Lourd :







Jack Swagger vs Alberto Del Rio



La haine s’est fait ressentir de façon imminente avant même que la cloche ait résonné dans l’arène lorsque Zeb Colter a jailli sa rhétorique explosive contre les récentes actions du gouvernement, de St. Louis, de l’Univers de la WWE et de Del Rio lui-même.







L’action a décollé quelques instants plus tard avec un festival de coups portés par les Kendo sticks, une barricade démontée, l’utilisation des marches en acier, le choc avec le poteau du ring, une chaise en acier, les cordes du ring et même le micro de l’arbitre obligeant ainsi les officiels à demander à maintes reprises si Del Rio ou Swagger souhaitaient céder à la douleur. Puis, une serviette a été ajoutée à la liste des armes lorsque Zeb Colter a soudainement jeté le « drapeau blanc » de Ricardo Rodriguez dans le ring, laissant croire que l’aristocrate mexicain avait littéralement jeté l’éponge. N°1 CONTENDER AU WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP Jack Swagger bat Alberto Del Rio qui a soit-disant officiellement abandonné. Bien que l’arbitre annonçait le nom d’un Swagger triomphant, un arbitre secondaire a interrompu les festivités en mettant la situation au clair. L’arbitre principal a finalement été contraint d’utiliser la vidéo pour décider de la reprise du match. Et dans la continuité du combat, Del Rio a défié la logique en rugissant à nouveau pour bloquer Swagger dans un Cross Armbreaker. Cette fois-ci, son adversaire a hurlé les deux mots tant redoutés ; « I Quit ». Zeb Colter avait pourtant dit qu’un « Real American » n’abandonnait jamais.


N°1 CONTENDER AU WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP Alberto Del Rio bat Jack Swagger en l’obligeant à prononcer « I Quit »







Alberto Del Rio bat Jack Swagger



Last Man Standing Match pour la ceinture de la WWE :








John Cena © vs Ryback







Dès le début, Ryback a annoncé la couleur à son meilleur ennemi John Cena : le combat ne sera pas facile. Alors que le champion tentait d’enchaîner des combinaisons de prises, l’effort semblait presque futile puisque Ryback a esquivé le Bulldog classique de Cena avant d’exécuter une variante de la Lou Thesz press sur The Champ. Le prétendant au titre a facilement dominé le leader de la Cenation. Faisant comprendre qu’il était simple de soulever Cena dans un gorilla press slam, Ryback a démontré encore une fois sa puissance. Il a d’ailleurs acquis les services d’un deadlift Powerbomb puis d’un fallaway Slam à travers une table pour mener à mal Cena. 1…2…3…4…5…6…7…8…







Ryback a ensuite empêché un Attitude Adjustment puis s’est aidé de sa Clothesline avant qu’une deuxième tentative de son Lariat bien connu soit contraint à l’échec, offrant l’opportunité au champion de la WWE d’envoyer pour la première fois son STF. Cena semblait rendre Ryback inconscient, ou presque. 1…2…3…4…5…6…7…8…9… Cena a continué sur sa lancée en contrant un Shell Shocked puis en utilisant son Attitude Adjustment à travers une table ; la deuxième brisée lors du combat. 1…2…3…4…5…6…7…8…9… Fidèle à sa réputation d’indestructible, Ryback s’en sort une nouvelle fois.







Vu que l’action se répandait aussi bien dans l’Univers de la WWE, les fans du Scottrade Center ont profité d’une vue rapprochée de la bataille. En effet, Ryback a utilisé une partie d’une barricade qui est venue s’écraser sur le crane de Cena. Le leader de la Cenation n’a pourtant pas abandonné, et a même profité d’un moment d’inattention de la part de Terminator pour reprendre le dessus puis en faisant à nouveau passer Ryback à travers une autre table. John Cena s’est ensuite montré stratégique et a mis la main sur un extincteur pour repousser son ennemi et le chasser sur la scène d’entrée, non loin du titantron. Deux coups d’exctincteurs ont d’ailleurs failli coûter la défaite à Ryback pour de bon.







Puis… alors que Ryback était presque contraint à une défaite anticipée lorsque Cena s’apprêtait à exécuter son Attitude Adjustment, le destin a pris un virage pour le pire lorsque Ryback s’est propulsé lui-même avec Cena dans le décor à l’aide d’un spear. Les ambulanciers ont été appelés aussitôt pendant que les officiels inspectaient les corps presque inconscients des deux guerriers. La conclusion effrayante du WWE Championship match remet en cause le statut du titre de la WWE et la position de Ryback en tant qu’aspirant numéro un. Alors que des détails restent inconnus sur les dommages subis par les deux gladiateurs, l’Univers de la WWE se demande quelles conséquences auront les potentielles blessures encaissées par le champion. Ryback et le champion de la WWE, John Cena, ont donné tout ce qui était en leur pouvoir lors du Last Man Standing de Extreme Rules. Qui a été le meilleur compétitieur dimanche soir ? Cela reste un sujet de débat. Le combat a été jugé comme étant un No Contest après plus de 20 minutes d’action percutante qui a culminé avec une collision spectaculaire qui n’a pas seulement ammené le combat à sa fin mais qui a également mis en danger la carrière à court terme du champion de la WWE et de son prétendant au titre.







No Contest Steel Cage Match :







Triple H vs Brock Lesnar



The Game n’a pas pris la peine d’attendre pour régler ses comptes avec Lesnar, en faisant une embuscade à The Anomaly par derrière lors de l’entrée de Brock.







Les deux gladiateurs à peine montés sur le ring, la cloche annonce le début d’une tempête. Lesnar a rapidement pris le dessus sur HHH, en propulsant son ennemi sur la cage à plusieurs reprises telle une balle de ping-pong, comme si The Game n’était qu’un vulgaire sac lourd. L’enthousiasme de Lesnar lui aura malgré lui coûté un bras, ou plutôt un genou. En tentant de frapper son rival d’un coup de genou, HHH esquive et Brock s’écrase naïvement sur la cage. Un ange venait d’aider Triple H, qui avait désormais pour objectif de se concentrer sur le nouveau point faible de Lesnar ; son genou. Dans l’incapacité d’utiliser son genou, et, par association, le F-5, à bon escient, The Anomaly a préféré le Kimura lock ainsi qu’une chaise donnée par son manager, Heyman. Mais HHH était tout aussi prêt à cela, en frappant l genou de Lesnar avant d’enchaîner un Figure-Four Leglock, puis plus tard, un Sharpshooter dans l’espoir de faire abandonner Lesnar. L’ancien champion de l’UFC ne voulait pourtant pas se rendre à l’évidence, mais The Game a élevé la barre en tentant de se fier à une chaise puis à son très fidèle Sledgehammer de couleur d’acier.







Le mélange de stratégie et d’orgueil (Triple H sourit sauvagement lorsqu’il retrouve son meilleur ami, le Sledgehammer) aura pourtant hanté The Game. Le sledgehammer, qui a longtemps réglé les soucis du King of Kings, a été décisif dans ce combat, mais pas de la façon dont le multiple champion du monde espérait. Une autre intrusion à l’intérieur de l’acier, cette fois-ci de Heyman, a distrait le King of Kings de son adversaire… suffisament longtemps pour que Lesnar saisisse le Sledgehammer pour l’utiliser en sa faveur. Mais HHH avait déjà anticipé le pire, en envoyant à la fois un pedigree à Heyman, puis à son client. Lesnar s’en est pourtant sorti et Heyman a ouvert le chemin de la victoire à son client en frappant Triple H d’un low blow.







The Anomaly a frappé de nouveau avec le sledgehammer, et cette fois, ce fut en plein dans le mille. Alors que Triple H voyait les étoiles tourner autour de lui, Lesnar a malgré son genou porté son adversaire sur son dos avant d’exécuter un F-5 fatal qui est venu écraser un Triple H déjà immobile sur le ring. Le compte de trois survenu plus tard était inévitable, tant le mal était déjà fait. Après avoir vécu l’enfer puis réclamé sa vengeance, l’incarnation du monstre a posé la massue sur la poitrine de Triple H dans une position qui laissait croire à une macabre, funèbre preuve de dominance sur un King of Kings vaincu. En fin de compte, Lesnar se promenait au loin dans un ciel dégagé avec Heyman à ses côtés tandis que Triple H venait de comprendre que sa maison n’était qu’une histoire forgée dans la douleur.







Brock Lesnar bat Triple H Extreme Rules Match







Big Show vs Randy Orton



Lorsque le combat a démarré, Big Show a directement affirmé sa domination, en brisant à deux reprises les Kendo sticks sur son genou. La vipère a rapidement répondu en retour, notamment en utilisant le poteau du ring en acier en sa faveur. Mais lorsque Orton a essayé d’enchaîner avec une attaque de l’échelle, Big Show a repris le dessus à l’aide de sa pointure plus grande que la vie. En utilisant sa taille massive à son avantage, Big Show a pris les initiatives en étalant une échelle au-dessus de deux chaises puis en portant Orton sur celle-ci. Mais lorsque le Big Show a essayé de détruire Orton en sautant de la deuxième corde, le réflexe surprenant de la vipère lui a permis de survivre un peu plus longtemps, laissant son adversaire s’écraser seul.







Comme si cela ne suffisait pas, Orton a envoyé son RKO avec succès, mais Big Show a lui aussi survécu !







L’Apex Predator a ensuite utilisé une chaise de façon brutale mais Big Show a encore une fois répliqué. Malgré cela, Orton est revenu à nouveau en exécutant un second RKO fatal sur la chaise en acier. Et là… le silence… quelques pas vers le coin, puis… un regard. Un regard peut-être bien trop révélateur. La vipère s’élance puis écrase son pied sur la tête d’un Big Show déjà souffrant. L’addition est salée, la victoire est assurée.







Randy Orton bat le Big Show




Strap Match







Mark Henry vs Sheamus




Malgré la différence de taille de près de 200 kilos entre Henry et Sheamus, la Superstar irlandaise est entré dans la mêlée avec une confiance digne de son héritage celtique. Mais Henry a très vite affiché sa force surnaturelle à l’écran.







L’ambition à l’intérieur de Sheamus a stoppé l’élan de Henry avant qu’une guerre de stratégie s’ensuive. Les concurrents se sont relayés en utilisant la corde telle une arme, ajoutant ainsi une autre couche de brutalité à la bataille déjà vicieuse.







Ensuite, lorsque Sheamus a attaint avec succès trois des quatre coins, Henry a donné son maximum pour empêcher l’irlandais de finir victorieux en tentant l’exécution d’un World’s Strongest Slam. Mais le Guerrier Celte n’avait pas dit son dernier mot, s’offrant une conclusion favorable après avoir esquivé la prise de finition de son adversaire. Le Brogue Kick était ensuite inévitable pour donner l’opportunité au Celtic Warrior de toucher le quatrième coin et d’en terminer.







Sheamus bat Mark Henry



Match Simple







Chris Jericho vs Fandango



L’équilibre d’une compétition se résume à une délicate danse, et lorsque celle-ci s’engage dans un ballet brutal que l’on nomme WWE, n’importe quelle Superstar doit surveiller ses arrières, de peur de baisser sa garde puis de concéder un Codebreaker en pleine face.







Hélas, tel était le sort de Fandango, qui a subi sa première défaite à Extreme Rules, après avoir fêté ses débuts victorieux à WrestleMania lors duquel le danseur avait fait tomber son même adversaire ce soir-là. Pendant des semaines, le roi de la danse avait pris l’habitude d’humilier Jericho à chaque occasion. Malgé l’attitude décontractée apparente de Jericho au début de Extreme Rules, le premier Undisputed Champion de la WWE n’a manifestement pas pris les récentes provocations de « Fandingo » à la légère.







Le démon de la danse a connu son moment seulement une seule fois, en s’échappant du Walls of Jericho puis en frappant son adversaire à l’aide d’un enzuigiri. Avec un Y2J apparemment abasourdi, Fandango a pris son envol depuis la troisième corde pour conclure le travail. Mais Jericho a trouvé ses repères juste à temps pour atteindre son adversaire dans les airs en exécutant un codebreaker fatal. Comme on dit dans le monde de la danse, c’est une note parfaite de 10, babaaaayyy !







Chris Jericho bat Fandango




Match Simple pour la ceinture des Etats-Unis








Kofi Kingston © vs Dean Ambrose



La maîtrise technique de Ambrose était pleinement exposée devant une foule emballée à l’intérieur du Scottrade Center de St. Louis, annoncé à guichets fermés. En fin de compte, le justicier a senti le poids du SOS de Kingston ainsi que du Trouble in Paradise dévastateur qui ont laissé le challenger planer dans le doute à certains moments.









Le sens de sportivité de Kingston l’a grandement aidé, notamment lorsque le triple champion des États-Unis a traîné Ambrose en dehors du ring afin d’empêcher une défaite par décompte à l’extérieur de son ennemi, toujours en quête de justice. Après avoir trouvé ses repères, Ambrose a esquivé un second Trouble in Paradise, lui donnant l’opportunité de reprendre le dessus sur Kingston, hors de garde, avant de concrétiser le compte de trois. Depuis leurs débuts controversés lors des Survivor Series 2012, The Shield a fait des ravages à la WWE en ciblant les acolytes de John Cena, la team Hell No et même l’Undertaker. Encore une fois à Extreme Rules, les opportunités ont quitté l’arène victorieux, non seulement en capturant le titre des États-Unis, mais également en dépouillant les titres par équipe de Kane et Daniel Bryan.







Dean Ambrose bat Kofi Kingston NOUVEAU CHAMPION !




Tornado Tag Team Match pour la ceinture par équipe







The Hell No © vs The Shield (Seth Rollins & Romain Reigns)


Un retour aux grandes années de la compétition par équipe, les règles du tornado favorisent le type même de l’anarchie qui est venue définir The Shield. Un argument de poids pour les justiciers : les quatre compétiteurs sont dans le ring en même temps, permettant à l’intensité de Rollins et Reigns de prospérer. Bien que l’expérience et la chimie de Daniel Bryan et Kane a sans doute contribuer à leur long succès, The Shield a dicté le où, le quand et le comment de leurs actions qui ont eu chacun d’entre elles une incidence sur leurs rivaux.







Au centre du Scottrade Center, Kane et Daniel Bryan n’ont pas perdu de temps en prenant le dessus sur ses adversaires mais la nature du combat a rapidement fait surface ; la stratégie de Rollins et Reigns mettait toutes les chances de leur côté. D’abord en battant en retrait puis en se concentrant sur l’un de ses rivaux puis l’autre, les champions par équipe ont montré un travail d’équipe exemplaire qui a longtemps justifié leur succès et qui a failli leur offrir une victoire.







Cependant, l’incroyable méthode de Reigns et Rollins leur a permis de jeter Kane en dehors du ring avant de livrer l’attaque finale sur Bryan. En profitant des règles du tornado, The Shield s’est avéré être le duo dominant à St. Louis. WWE TAG TEAM CHAMPIONSHIP Seth Rollins & Romain Reigns battent Daniel Bryan & Kane © pour devenir les nouveaux champions par équipe Depuis leurs débuts aux Survivor Series 2012, le trio a été pratiquement impossible à arrêter. L’histoire se souviendra de Extreme Rules 2013 comme étant la soirée parfaite pour The Shield. En remportant chacun un titre de la WWE, le groupe n’arrêtera sans doute pas de faire justice comme Ambrose, Rollins et Reigns l’ont toujours fait.






Roman Reigns et Seth Rollins
battent Kane et Daniel Bryan NOUVEAUX CHAMPIONS !


Dernière édition par Suicide le Lun 20 Mai 2013 - 21:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suicide
KOF Tag Team Champion
KOF Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 3067
Age : 39
Localisation : Sur le Ring de la KOF
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Lun 20 Mai 2013 - 16:54

Hs : j'ai eu des soucis avec la mise en page du PPV, je n'arrive pas à séparer les images du Texte. Quelqu'un de l'ADMIN pourrait m'aider à remettre de l'ordre, merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Y2J Chris Jericho °CuDy°
Hall Of Famer
Hall Of Famer
avatar

Nombre de messages : 23052
Age : 24
Localisation : Derrière toi
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Lun 20 Mai 2013 - 19:12

Change de mode d'édition du texte, parce que là c'est pas normal Razz

Je n'ai pas encore regardé le PPV donc je ne me prononce pas, mais ça sent pas bon Laughing

_________________




Revenir en haut Aller en bas
http://king-of-federation.forumchti.com/forum.htm
Suicide
KOF Tag Team Champion
KOF Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 3067
Age : 39
Localisation : Sur le Ring de la KOF
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Lun 20 Mai 2013 - 21:05

J'ai juste mis plus d'espace, c'est mieux ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Méphi
KOF Legend
KOF Legend
avatar

Nombre de messages : 2559
Age : 26
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Mer 22 Mai 2013 - 22:37

PPV vraiment pas mal du tout surtout le match swagger vs del rio, ou les deux se sont vraiment défoncé! ils travaillent vraiment très bien ensemble
Revenir en haut Aller en bas
http://www.idpz.net/Frank-N-Furter/
Mike Fn Alexander•SC•Titi
KOF Legend
KOF Legend
avatar

Nombre de messages : 6703
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   Jeu 23 Mai 2013 - 21:00

En général je n'ai pas aimé (pour changer). Je trouve que les matchs n'étaient pas à la hauteur à part pour le Del Rio vs Swagger qui m'a surpris alors que j'avais trouvé celui de WM lamentable. Là même Ambrose m'a un peu déçu, je crois que le match au top a été le Tag Team Match quand même, il envoyait. Le Jericho vs Fandango était mieux qu'à WM. En ce qui concerne le HHH vs Lesnar et le Ryback vs Cena, c'était une vraie torture. Cena faisant une Powerbomb et un Splash, c'est juste risible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extrême Rules 2013 (les résultats)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extrême Rules 2013 (les résultats)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extrême Rules 2013 (les résultats)
» N.W.O Extreme Rules 2013 - 4 Mai 2013 (Carte)
» Extrême Rules 2015 (carte et Résultats)
» N.W.O Extreme Rules Non-Officiel Résultats (Version Vote)
» Payback 2013 (les résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• KING OF FEDERATION • :: ■ FLOOD PARTY ■ :: Wrestling News :: WWE Shows-
Sauter vers: