• KING OF FEDERATION •

Fédération de Catch à Simulation et à Speech
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview d'un ancien assistant à la WWE, plusieurs confidences intéressantes (1ère Partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ultramantis Black
KOF World Champion
KOF World Champion
avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 27
Localisation : Sur la Lune
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Interview d'un ancien assistant à la WWE, plusieurs confidences intéressantes (1ère Partie)   Sam 9 Juin 2012 - 18:52

Un ancien assistant des scénaristes de la WWE a donné une interview très intéressante concernant l'écriture des shows, l'ambiance en coulisses ou l'avenir de certains lutteurs. Nous avons traduit le témoignage de cet assistant qui a été employé de Septembre à Décembre 2011 et a choisi de garder l'anonymat.

Nous remercions et créditons Scott Keith, rédacteur du "Scott's Blog of Doom" qui a publié l'interview (interview originale). Voici la première partie, la seconde arrivera très prochainement



Ses tâches
Principalement de la prise de note et mettre à jour les documents qui aident les scénaristes. Il y avait un document qui récapitule les 6 derniers épisodes de RAW et SmackDown, décrits par segment.
Un autre listait les «5 dernières fois» que quelque chose a été fait (comme la ceinture utilisée comme une arme, une chaise utilisée ou une interférence dans un match). Tout ça a besoin d'être actualisé pour les scénaristes s'ils en ont besoin.
Il y a beaucoup de traitement de texte. Chaque semaine pour écrire les shows, on fait une liste de 1 à 11 pour tout les segments du show. Puis on discute des storylines et où placer ces segments dans le show. Puis un assistant ou moi-même rassemble le tout sur une seule fiche pour lister les segments et expliquer en quoi ils vont consister. Les scénaristes utilisent cette fiche comme ligne directrice pour écrire le script.
L'équipe est divisée en deux : l'équipe qui reste à Stamford et l'équipe de route qui voyage à chaque show. Malheureusement, j'étais dans l'équipe de Stamford. Ma seule expérience backstage fut à Survivor Series et c'était assez énorme.


Son directeur
C'était Brian Gerwitz qui était mon vrai boss. Si les scénaristes me disaient une chose et que Brian en disait une autre, c'est lui qui avait le dernier mot. Toujours.

Le script des promos et les changements de dernière minute
Cena est connu pour oublier le script et faire son propre truc à certaines occasions. Je suis sûr que Punk le fait parfois. Ziggler n'a pas suivi le script une ou deux fois et a été réprimandé.
C'est dur à expliquer parce que le processus d'écriture se fait un peu à la chaîne. On écrit les grandes lignes et premiers brouillons du script à Stamford avec l'accord de Vince. Puis ils sont envoyés aux scénaristes principaux qui ajoutent au moins trois autres brouillons. Ensuite on a une réunion avec Vince le matin avant chaque show dans la ville qui accueille l’événement. D'autres changements sont apportés. Et finalement les changements de dernière minute qu'on n'a même pas le temps d'écrire sur papier car ils sont à peine annoncés. Bien sûr, il arrive qu'un lutteur arrive devant la foule et oublie des lignes du script ou choisit d'improviser pour je ne sais quelle raison. Mais tout ça arrivait sans que je le vois. La plupart du temps, le RAW diffusé était très différent de celui qu'on avait écrit la semaine passée, je ne savais pas toujours où les changements étaient survenus.


L'influence backstage
L'influence est aussi grande que ce que vous imaginez. Orton, Punk et surtout Cena ont beaucoup à dire sur leur feuds je pense. Après Survivor Series 2011, Cena pensait qu'il ne devait plus perdre clean (ou plus du tout de préférence) jusqu'à Wrestlemania, et ce n'est plus arrivé. Quand Jericho prévoyait son retour, c'était à la condition qu'il travaille avec Punk pour le mettre en avant (c'est Jericho qui le voulait, pas la WWE). Il est aussi revenu avec sa veste lumineuse qu'il a payé lui-même (apparemment 10 000$ pour la première). Cody Rhodes a dit dans une récente interview qu'il avait payé sa nouvelle cape en cuir et qu'il l'avait faite sur mesure. Donc je pense que les lutteurs sont responsables de leurs personnages jusqu'à un certain niveau.
Mais d'un autre côté, Daniel Bryan s'était beaucoup plaint de sa story avec AJ parce que la dernière avec Gail Kim comme petite-amie avait échoué. Mais il a dû suivre les ordres. On peut dire que ça varie selon les cas.


Les divisions Tag Team et Divas
Le truc avec Vince c'est qu'il a parfois des phases vraiment bizarres. Pendant un moment, il sera à fond dans les équipes, puis il ne s'en occupe plus. Il voudrait faire des storylines pour les Divas, puis il se fiche de savoir si elles sont au moins dans le show. Il va engager quelqu'un comme Tamina et ne rien faire du tout pendant des années. Et un jour il demandera « Pourquoi on ne fait rien avec Tamina Snuka ? C'est une Snuka bon dieu ! » et Tamina aura un push sorti de nulle part.
En ce moment, il a peut-être envie de s'intéresser aux équipes.



HHH et Stephanie McMahon
Triple H est super cool. Je l'ai en fait rencontré dans les toilettes des hommes. Il se lavait les mains, je me suis présenté nerveusement. Il s'est arrêté, m'a regardé dans les yeux, me dit « Ravi de te rencontrer » et s'est assuré de bien retenir mon prénom. Et d'après ce que j'ai compris, il est la voix de la raison qui va calmer les idées folles de Vince pendant les réunions.
Stephanie est aussi très sympa mais a une tendance à vous regarder d'une manière psychopathe. Mais elle est amicale, fait des blagues et essaye de connaître le nom de chaque personne.
Ils sont vraiment des gens normaux.


Le GM Anonyme
Ils ont envisagé plusieurs options. La plus évidente était Vince mais ils ont aussi beaucoup pensé à JBL. Mais Vince a tué la story. A un moment, les scénaristes ont poussé Vince à trouver une fin et il a suggéré qu'on révèle que ce soit Laurinaitis, une fin foireuse pour en terminer avec ça.
Cependant, l'idée générale a été abandonnée. Quand Vince ne s'intéresse plus à quelque chose, c'est mort.

La FCW
On avait un livret de biographies des top stars de la FCW. Chaque semaine, on avait aussi le DVD du dernier show pour celui qui avait le temps de le regarder. Mais chaque décision concernant les débuts d'un nouveau talent ou autre sont prises par le département Talent Development dirigé par HHH et Matt Martolaro, un ancien annonceur de la FCW.
Parfois, on nous demande quelque chose comme « On a besoin d'un top 5 des meilleurs noms pour Donny Marlow ». On discute en groupe et chacun donne son favori. L'équipe légale vérifie qu'on puisse déposer le nom. Marlow et Hunico aimaient le nom Camacho, alors on l'a choisi.
Je me rappelle avoir vu des brouillons des débuts de Ryback. Il y avait le design de sa tenue, des storyboards de ses vignettes, mais finalement ils n'ont pas fait de vignettes.
C'est comme ça que ça marche, et ça vaut pour le monde de la télévision en général je pense, c'est vraiment très fluide.
Les choses changent constamment et à la dernière minute, on doit apprendre à faire avec
.

Punk et son jogging à Survivor Series
Punk s'échauffait avant son match qui arrivait bientôt. Il faisait du jogging en coulisses et se préparait mentalement. Les coulisses du Madison Square Garden sont assez petits donc on était un peu serrés. A 5 mètres, Miz et Truth enregistrent leur interview avec Matt Striker (au passage, Striker se baisse délibérément pour paraître plus petit que celui qu'il interviewe).
On demande à tout le monde de faire moins de bruit pour filmer. A ce moment précis, Punk se met à sauter. Tout le monde est silencieux et lui fait des sauts sur une caisse de transport. Quelqu'un va le voir et lui dit « Désolé Punk, on essaye de tourner. Tu peux faire moins de bruit s'il te plaît ? »
Punk ne dit rien, continue son jogging sur place et se tourne vers Miz et Truth pour leur faire un doigt d'honneur. Je pense qu'il rigolait mais il est un peu passé pour un connard.


Kane, son masque, sa feud avec Cena
Je me souviens que même si Kane partait à cause d'Henry, Glenn Jacobs ne voulait pas revenir et feuder avec lui pour n'importe quelle raison. Alors ils l'ont fait revenir à RAW contre Cena. Mais je pense qu'ils avaient prévu le retour avec le masque depuis sa fausse blessure à la cheville.
Cependant, le design de son masque, de sa tenue et ses vignettes ont été réalisés par d'autres départements et n'avaient rien à voir avec les scénaristes. On était aussi anxieux que tout le monde de savoir à quoi il ressemblerait.


Natalya Neidhart la péteuse
On faisait beaucoup de blagues sur Natalya parce qu'elle est assez excentrique. C'était pas méchant mais on s'amusait beaucoup à imaginer « Nattie Neidfart » et son « shartshooter ». Quelques semaines après mon licenciement, j'ai vu ça à la télé et je suis resté bouche bée. Vous seriez surpris de voir combien de gimmicks partent d'une simple blague.

Daniel Bryan
Tout le monde savait que DB ne garderait pas la mallette jusqu'à Wrestlemania. Je ne sais pas comment cette idée est arrivée mais c'était probablement pour faciliter son heel turn plus tard. J'ai entendu qu'ils ont décidé le jour même, à la dernière minute, de faire gagner le MITB à Bryan. De ce que j'ai vu, personne n'avait foi en Bryan comme face. Il fallait presque qu'il devienne heel car il n'était pas très bon pour les promos face. Quand il a gagné la ceinture et a commencé à faire ses promos en face, il accentuait au mauvais moment et n'avait pas le bon ton. En fait ça devenait assez insultant et assez heel, ce qui a encouragé le heel turn. Vince et l'équipe créative voulait un heel turn progressif et très sophistiqué qui a évidemment bien marché. Je pense qu'ils se sont beaucoup amusé avec cette histoire. Je me rappelle qu'on nous a transmis une note qui disait « A partir de maintenant, quand Daniel Bryan gagne n'importe quel match, il devra le célébrer comme la plus grande victoire de sa vie. »
C'est lorsqu'il était en plein milieu de son heel turn et le « YES ! » est né.


La feud Nash/Punk/HHH
C'était Nash qui devait affronter Punk mais il n'avait pas encore le feu vert des médecins. Les scénaristes ont dû se débrouiller pour éviter cet affrontement et c'est devenu Nash vs. HHH. La story a pris vie d'elle-même et les scénaristes ont dû suivre même si c'était clair que Nash n'avait rien à offrir. Au lieu du Big Daddy Cool, il criait toutes ses promos. Et son niveau in-ring était horrible. Alors il fut décidé que Nash et Trips auraient un gros match et ce serait fini.
Punk vs. Nash a failli se produire à RAW quelques fois, juste pour terminer l'histoire mais je pense qu'ils ne voulaient pas faire lutter Nash dans un gros match avant celui contre HHH.


Brodus Clay
Toute l'équipe créative pensait que Brodus reviendrait comme le monster heel décrit dans les vignettes. C'est Vince qui a vu les choses différemment. Quand les vignettes étaient diffusées, l'équipe demanda à Vince quand il devrait débuter. Il a dit quelque chose comme « Quel est son personnage ? On n'a rien pour lui. Je ne comprends pas qui est Brodus Clay. On devrait retarder son début jusqu'à avoir une meilleure idée ».
En coulisses, on savait très bien que Brodus avait beaucoup de charisme, qu'il aimait les enfants et était très bon au micro. Vince décida qu'il le voulait en face et, malgré que Brodus ne sache pas danser, il voulait qu'il danse.
Ils ont travaillé sur la gimmick pendant des semaines, surtout à la FCW dans les dark match. Tout cela a été retiré des mains des scénaristes et transmis au Talent Development. Ses débuts étaient très mis en avant parce qu'on pensait qu'il était prêt puis Vince décida le contraire. Son travail dans le ring n'était pas à la hauteur, la chorégraphie n'était pas assez bien, on devait encore travailler sa tenue, la production a besoin de plus de temps ou pas de place dans le show. Plein de raisons de ce genre.
Quand Brodus a enfin débuté, les scénaristes étaient aussi partagés que la Communauté Internet. Certains ont trouvé ça ringard, désastreux, certains l'ont trouvé amusant et divertissant et d'autres pensaient qu'il fallait juste du temps pour s'y faire.
Au final, l'idée de Funkasaurus était beaucoup plus originale et marrante que l'idée de départ d'un énième monstre heel.
C'est vrai que Laurinaitis qui annonçait Brodus chaque semaine servait à lui donner du heat. Il y avait une idée où Brodus arrivait comme destructeur mais se retournait contre Laurinaitis et révèlait son personnage danseur. Ou alors Laurinaitis pensait qu'il amènerait un monstre mais aurait été stupéfait de voir Brodus arriver en dansant. Il y avait plusieurs possibilités mais ils ont finalement abandonné l'idée du lien entre Brodus et Laurinaitis.


Le depush de Zack Ryder
Je n'ai pas senti que les scénaristes avaient quelque chose contre Ryder. Pour Gerwitz, c'est un pur underdog. et c'est pour ça que les gens le soutiennent. Si on lui donne trop d'exposition ou de succès, il n'est plus un underdog, il devient ennuyant. Alors on essaye de garder cette image.
Si une raison personnelle empêche un lutteur d'avoir plus de succès, ça vient probablement de Vince. Absolument aucune grosse feud, aucune victoire de titre ou un face/heel turn n'arrive à la télévision sans l'accord de Vince.

Préparer le Royal Rumble
Le gagnant est habituellement choisi des mois à l'avance mais ça peut toujours changer. En général, ils préparent les main-events des PPVs jusqu'au prochain Wrestlemania. Puis ils travaillent à l'envers en remontant à chaque PPV pour développer les storylines à RAW et SD. Il y a un document qui fixe tout les main-events mais ils finissent souvent par changer.
Quand j'ai vu ce document en Septembre, Sheamus était déjà désigné vainqueur du Rumble mais il devait affronter Mark Henry pour le titre à Mania. Henry s'est blessé et a dû abandonner le titre, Bryan a utilisé sa mallette et est devenu un phénomène. Del Rio devait affronter Orton mais il s'est aussi blessé. Sin Cara et Mysterio, même histoire. Donc la plupart des matchs planifiés n'ont pas eu lieu. Et même avant le Rumble, ils ont beaucoup considéré Jericho comme ils voulaient le faire affronter Punk à WM. A la fin, ils ont dû pensé que Sheamus avait plus besoin d'une victoire au Rumble et que Jericho pouvait aller à WM d'une autre façon.
Pour les participants au Rumble, c'est principalement Michael Hayes et d'autres agents qui s'en chargent. Ils prévoient la liste des participants puis travaillent sur l'ordre d'entrée et quelques gros moments. Cette année ils étaient 30 et non 40 comme l'année dernière car le roster était si diminué par les blessures. Bon sang, même avec 30 participants ils ont dû appeler des gars comme Jey Uso et Michael Cole.

Sheamus le nouveau Cena et un heel-turn de Cena
On construit Sheamus comme le nouveau Cena. Ce qui est une bonne chose car ça libérera Cena pour faire d'autres choses dans le futur, comme devenir heel. Les enfants aiment Sheamus. Sa marchandise (t-shirts etc) se vend bien. Il est bon pour faire les émission télé, conférences de presse. Il est le meilleur candidat pour être le top babyface. Et pour l'homme en lui-même, je n'ai rien entendu de spécial à propos de lui. C'est simplement quelqu'un de loyal et qui travaille dur. La dernière fois, j'ai entendu qu'il voulait ajouter le Cloverleaf comme finisher.
De ce que j'ai entendu, Cena ADORERAIT devenir heel. Le personnage Thuganomics correspondait plus à sa vraie personnalité et je sais qu'il se sent limité en étant face. Ce sont Vince et la compagnie qui ne veulent pas franchir le pas tant qu'ils n'ont pas de remplacement établi, qui serait apparemment Sheamus. Ce n'est pas seulement pour le show, ils ont besoin de quelqu'un qui puisse faire les Make A Wish, les apparitions publiques, les sponsors comme Cena le fait. Il travaille à fond pour la compagnie et personne n'arrive à en faire autant. Il y a beaucoup à perdre en faisant son heel turn.


Le planning à partir de Septembre
Dur de répondre. Comme je l'ai dit, ils ont les grandes lignes des feuds et matchs majeurs jusqu'à Wrestlemania. Ils travaillent à partir de la carte du PPV pour booker les Raw et SD entre temps donc ils connaissent toujours l'objectif final. Pour les détails des matchs et promos, ils préparent ça sur une base hebdomadaire en ayant toujours une semaine d'avance sur ce qui est diffusé.
Certaines feuds avec de grosses histoires comme Cena vs. Kane auront parfois ce qu'on appelle des « grilles ». C'est un tableau en 4 colonnes qui représentent les 4 semaines jusqu'au PPV. Les scénaristes sont encouragés à travailler avec ce système pour ne pas oublier comment les semaines sont reliées, plutôt que d'improviser chaque semaine.

Le produit PG (Parental Guidance)
Beaucoup des restrictions n'ont rien à voir avec le PG. Le monde est devenu de plus en plus conscient et critique sur la santé dans le sport. Alors que le sang était courant dans l'Attitude Era, maintenant si quelqu'un saigne, on stoppe le match et des docteurs avec des gants s'occupent de la coupure. Ce n'est pas à cause du PG mais à cause des préoccupations de l'hépatite et d'autres maladies qui sont liées aux lois concernant les risques sur le lieu de travail. Pareil pour les coups de chaise à la tête. Ce n'est pas le PG mais la société qui connaît les commotions ou blessures mortelles qui arrivent à la NFL (Ligue de Football Américain) et partout ailleurs.
Cependant, le PG nous a parfois restreint. Dans la feud Cena vs. Kane, on nous a dit qu'on ne pouvait brûler personne ou quoi que ce soit d'autre. Ce n'était pas approuvé par le PG. Quand on veut faire une storyline avec Kane, ça fait un peu mal.

Le groupe des scénaristes
Les scénaristes pensent beaucoup comme la Communauté Internet. Ils veulent des histoires profondes, divertissantes et qui ont du sens. Mais parfois, les plans changent selon Vince. Parfois ils sont tellement occupés par les histoires principales qu'ils oublient des gars comme Primo et Epico qui restent sans feud pendant des semaines. Ils font de leur mieux. Et je crois que Vince a toujours été comme ça.
Vous devez comprendre que Vince a vécu, a respiré cette compagnie pendant 30 ans. Il ne pense qu'à ça donc c'est quelqu'un d'assez spécial et totalement déconnecté de la réalité. Il n'a pas le temps de regarder la télé. Il n'a pas idée de ce qui est à la mode. Il n'a pas vu la plupart des grands films de ces 40 dernières années que tout le monde a vu. Je me rappelle avoir fait une référence à The Shining et Brian Gerwitz me répond « Je peux te garantir que Vince n'a jamais vu The Shining. » Il a besoin d'avoir d'autres personnes qui lui expliquent ça parce qu'il ne connaît rien d'autre que la WWE.




Source : FN Lutte

_________________






One Time KOF Legend Champion
One Time Mr Money In The Bank
Three Times World Heavyweith Champion [ Current ]
Member of KOF Hall Of Fame



Aimez-vous, soyez qui vous êtes,et ne laissez jamais personne vous dire se que vous devriez être ou ne pas être parce que vous êtes né comme sa, vous êtes né parfait, comme Dieu vous a fait parce que Dieu ne fait pas d'erreurs " » Lady Gaga



Revenir en haut Aller en bas
Suicide
KOF Tag Team Champion
KOF Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 3067
Age : 39
Localisation : Sur le Ring de la KOF
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Interview d'un ancien assistant à la WWE, plusieurs confidences intéressantes (1ère Partie)   Sam 16 Juin 2012 - 15:22

Très Intéressante Interview.
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview d'un ancien assistant à la WWE, plusieurs confidences intéressantes (1ère Partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut on avoir plusieurs partie en même temps ?
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• KING OF FEDERATION • :: ■ FLOOD PARTY ■ :: Wrestling News-
Sauter vers: