• KING OF FEDERATION •

Fédération de Catch à Simulation et à Speech
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résultats de Extreme Rules 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suicide
KOF Tag Team Champion
KOF Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 39
Localisation : Sur le Ring de la KOF
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Résultats de Extreme Rules 2012   Lun 30 Avr 2012 - 21:36




Championnat de la WWE :

CM Punk Vs. Chris Jericho



– Chicago Street Fight Match

Après plusieurs tentatives de déstabilisation au cours des dernières semaines, Chris Jericho et CM Punk allaient enfin pouvoir s’expliquer sur un ring.
Avec un public tout acquis à sa cause, le Champion de la WWE combat à domicile, CM Punk fait son entrée sous un tapis d’applaudissements.
Toute sa famille est présente dans la salle pour le soutenir.
La stipulation du « Chicago Street Fight match », le second dans l’histoire de la WWE, est simple. Pour gagner il faut soit une soumission soit un tombé.
Pas de disqualification ni de décompte extérieur. Le match s’annonce extrême.
A peine la cloche sonne que Punk s’empare d’un bâton de Kendo et matraque son adversaire. Le ton est donné, le combat sera brutal et sans pitié.
Malmené dès le début des hostilités, Chris Jericho réagit et parvient à expédier son adversaire hors du ring.
Profitant de son momentum, Y2J se plante devant la soeur de CM Punk venue assistée au combat et commence à lui faire du charme !
Le seul résultat de la manoeuvre fut une gifle monumentale et un retour en force du Champion de la WWE.
Les deux hommes se fracassent maintenant à travers la table des commentateurs qui vole en éclats sous les assauts répétés.
S’emparant d’une cannette de bière Chris Jericho nargue son adversaire.
Mais CM Punk d’un « Go to Sleep » est à deux doigts de réussir le tombé. Y2J contre la manoeuvre et enchaine « Walls of jericho » et « Codebreaker » mais rien n’y fait.
Galvanisé par le soutien des fans de catch venu l’encourager, CM Punk semble invincible.
S’emparant d’un extincteur dissimulé sous le ring le Champion de la WWE asperge son adversaire de poudre ce qui a pour effet de lui redonner l’avantage.
Avantage qui sera de courte durée, Y2J parvient à écraser son adversaire sur une chaise en acier et se met en place pour tenter un « Go to Sleep ». Hissant CM Punk au dessus de ses épaules il hurle « je suis le meilleur au monde ! ».
Mais Jericho aurait du garder son souffle pour le combat, CM Punk le contre et c’est lui qui parvient à placer sa prise de finition.
Y2J est out ! Il ne se relèvera pas du traitement qu’on vient de lui infliger.
CM Punk s’impose donc dans ce combat et conserve donc sa ceinture de Champion de la WWE.

Vainqueur : CM Punk


Championnat des Etats Unis :



Santino Marella Vs. The Miz

Ce Championnat des USA The Miz n’est pas prêt de l’oublier puisqu’il fut sans doute l’un des combat le plus bref de sa carrière.
Se ruant sur Santino Marella dès le début du match il tente de passer au forcing. Mais se faisant il prête le flanc à une contre attaque qui ne tarde pas à venir.
L’italien prépare sa prise du « Cobra ». Dépliant son bras en un éclair il parvient à frapper The Miz à la gorge.
En un instant l’issue du match est scellée. Santino Marella remporte ce combat face à The Miz et conserve sa ceinture de Champion des Etat Unis.



Vainqueur : Santino Marella


Championnat Intercontinental :

Big Show Vs. Cody Rhodes



- Tables Match.

Ce Championnat Intercontinental sera donc un « Tables Match ». La stipulation du combat fut fixée lors du pré-show précédant les Extreme Rules 2012.
Il faudra donc faire passer son adversaire à travers une table pour remporter le combat.
L’énorme différence de poids entre les deux combattants avantage forcément le Big Show qui avec une telle stipulation grimpe sur le ring avec le sourire aux lèvres.
Le début du combat est entièrement à l’avantage du géant qui soulève comme une plume Cody Rhodes et l’écrase avec violence sur le ring.
Son adversaire sonné par le traitement qu’il vient de lui infliger, le Big Show met en place les tables qui doivent lui assurer la victoire.
Mais un moment d’inattention du géant permet à Rhodes de se ressaisir.
Le combat se poursuit maintenant dans la salle et Cody Rhodes n’est toujours pas à la fête voltigeant à travers les barrières de protection.
Désirant mettre un terme à l’affrontement, Show réexpédie son adversaire au centre du ring puis s’apprête à son tour à regagner le centre de l’arène.
Sentant son heure proche Cody Rhodes tente un ultime « Drop Kick » sur le géant qui vacille sous la violence et passe son pied à travers une table !
L’arbitre n’a d’autre choix que d’arrêter le combat et d’adjuger la victoire à Cody Rhodes qui devient le nouveau Champion Intercontinental!
Trop content de cet ultime renversement de situation, Rhodes laisse éclaté sa joie. Elle sera de courte durée.
Dépité, furieux, de ce qui vient de se passer, Big Show soulève son adversaire et le projette hors ring à travers une table !



Vainqueur : Cody Rhodes


Championnat du Monde Poids Lourds :

Sheamus Vs. Daniel Bryan



– Two Out of Three Falls Match.

Sheamus apparait tout sourire dans la salle, la ceinture de Champion du Monde Poids Lourds autour de la taille.
A peine arrivé sur le ring, il défie son adversaire du regard.
Il faudra réussir deux tombés ou soumission dans ce match pour remporter le combat.
Dès le début du combat Sheamus laisser parler sa rage et sa puissance mais la technique de Daniel Bryan lui permet de parer les coups et de rester à flot dans cette rencontre.
Alors que le Guerrier Celte poursuit sa stratégie de rouleau compresseur, Bryan parvient à le toucher sérieusement à la jambe gauche.
Sheamus est blessé ! Il grimace et se tient la jambe. Sentant qu’il a pris un ascendant décisif Bryan se rue à l’attaque.
Noyant Sheamus sous une pluie de coups de pieds, Bryan refuse de s’arrêter quand l’arbitre lui en intime l’ordre avec comme résultat une disqualification !
Le Champion du Monde Poids Lourds remporte donc cette première manche.
Frustré d’avoir laissé filé le point, Bryan se rue de plus belle à l’assaut de son adversaire et parvient à placer sa prise de soumission le « Yes Lock ».
Se faisant il s’adjuge le deuxième point de la rencontre. Les deux hommes sont à égalité.
Visiblement diminué par sa blessure Sheamus est examiné par l’équipe médicale des Extreme Rules 2012 qui s’assure qu’il peut poursuivre le combat.
Prenant sur lui et malgré ladouleur qui semble intense, « The Great White » reprend les hostilités.
Sentant que son adversaire est proche de la rupture Daniel Bryan se précipite pour lui donner le coup de grâce.
Mais le Champion du Monde Poids Lourds faisant parler son expérience le contre d’un monumental « Brogue Kick » qui vrille littéralement Bryan sur lui même.
Sheamus n’a plus qu’à se coucher sur son adversaire pour le compte et la victoire !

Vainqueur : Sheamus


Kane Vs. Randy Orton



– Falls Count Anywhere Match

Dans ce combat les tombés ou soumissions pourront se faire partout. Avec une telle règle et la haine que se voue les deux combattants le match s’annonce extrême.
C’est Kane le premier qui passe à l’offensive. S’aidant d’une clef à pipe, la même qu’il utilisa pour assommer le père de Randy Orton, il frappe violemment The Viper.
Mais tandis que le combat évolue maintenant dans la salle, Orton tient bon.
Les deux adversaires se rendent coups pour coups et utilisent tous les objets qui leur passent à portée de mains.
Au milieu de la foule des fans de catch venu assister à ce Pay Per View événement, The Viper donne une véritable correction au Big Red Monster.
Après s’être infligés les pires traitements les deux hommes regagnent le ring. Ils sont épuisés. La victoire se fera au courage.
Kane décide d’infliger l’ultime estocade et se précipite sur The Viper. Mais Orton, plus frais que son adversaire, à la lucidité de remarquer qu’une chaise est présente sur le centre du ring, d’un rapide mouvement il place un RKO au dessus du siège.
La tête du Big Red Monster heurte violemment la structure métallique. Il est KO !
Randy Orton remporte, non sans peine, ce « Falls Count Anywhere match » face à Kane.

Vainqueur : Randy Orton


John Cena Vs. Brock Lesnar



– Extreme Rules Match

Ce combat était le plus attendu des Extreme Rules 2012. Il sera le plus brutal, le plus impitoyable et le plus sanglant de la soirée.
Ce match laissera des traces dans les corps et les esprits des deux combattants.
Malgré la traversée du désert qui l’a frappé ces derniers mois, ses démêles avec Eve et Zack Ryder, les attaques de Kane, sa défaite face à The Rock à Wrestlemania 28, John Cena se dirige vers le ring d’un pas sûr et confiant.
Les encouragements de Edge y sont sans doute pour beaucoup car The Champ dès son entrée dans la salle doit faire face à l’hostilité d’une partie du public du Allstate Arena de Chicago.
Le début du combat est explosif. Ce sont deux titans qui s’affrontent. Mais c’est Brock Lesnar, usant de ses techniques acquises lors de ses combats à l’UFC, qui va marquer de son empreinte ce match.
Parvenant à bloquer John Cena au sol, il le submerge de coups de poings à la face. Soudain The Champ est en sang !
Une large plaie au niveau du front laisse s’écouler un torrent de sang recouvrant rapidement une partie du visage de John Cena.
L’équipe médicale est obligée d’intervenir. On pense le match terminé. Mais Cena insiste pour retourner en découdre.
Face à la véritable machine de guerre qu’est Brock Lesnar et avec une blessure importante au front on ne donne pas cher des chances de John Cena dans ce combat.
Brock Lesnar va torturer The Champ tout au long du combat, prenant son temps et en prenant bien soin de détruire son adversaire.
John Cena semble dépassé et n’est plus que l’ombre de lui même. Le sang de sa blessure s’écoulant dans ses yeux il est incapable de contrer les techniques dévastatrices de son adversaire. Mais au courage The Champ tient bon et refuse de céder malgré la douleur et les coups.
S’amusant comme un chat avec une souris, Brock Lesnar va commettre une erreur en placant le marchepied en acier qui sert à accéder au ring au centre de l’arène.
Se faisant il laisse un peu de temps à John Cena pour récupérer. Enroulant une chaine d’acier autour de son poing, The champ frappe avec force Lesnar au visage.
Brock est maintenant lui aussi en sang. Ce coup d’éclat de Cena va être le tournant du match.
Profitant de la désorientation de son adversaire The Champ parvient à hisser Brock Lesnar sur ses épaules pour un « Attitude Adjustement ».
Le corps de Lesnar s’écrase lourdement sur le marchepied en acier qui résonne sous la violence de l’impact.
Brock Lesnar est out ! John Cena vient de réussir un véritable exploit à Extreme Rules 2012 !
Vainqueur de ce combat extrêmement violent The Champ parvient à fédérer tout le public qui l’acclame pour cette superbe victoire.

Vainqueur : John Cena


Championnat des Divas :

Nikki Bella Vs. Layla.

C’est Beth Phoenix qui devait initialement disputer ce « re match » face à Nikki Bella. Mais handicapée par une blessure, la Glamazone n’a pas eu le feu vert du staff médical de la WWE pour disputer ce championnat des Divas.
C’est Layla qui la remplacera au pied levé. Mais avec sa soeur Brie dans son coin, Nikki ne semble nullement impressionnée par le retour surprise de la Diva.
Pourtant c’est Brie qui causera la perte de sa soeur. Echangeant leur place suite à un moment d’inattention de l’arbitre, Brie est cueillie à froid par Layla qui s’est elle aperçue de la manoeuvre.
D’un « Neckbreaker » Layla vient à bout de son adversaire et empoche pour son grand retour la victoire et la ceinture de Championne des Divas.



Vainqueur : Layla


Ryback Vs. 2 Athlètes locaux

- Handicap Match

Dans ce combat bonus visant à remercier l’Univers de la WWE s’étant déplacé pour assister à ce Pay Per View, la World Wrestling Entertainment va donner l’occasion à deux catcheurs locaux de briller face à Ryback.
Dans cet Handicap Match, Skip Sheffield que l’on doit maintenant appeler Ryback, va donner libre cour à sa rage et sa soif de victoire.
Bien qu’en surnombre ses adversaires ne font pas le poids face aux colosses qui parvient facilement à bout de ces deux faire valoir.
Logiquement et avec facilité, Ryback remporte ce combat.



Vainqueur : Ryback
Revenir en haut Aller en bas
Vampiяo
KOF Original's
KOF Original's
avatar

Nombre de messages : 12103
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Résultats de Extreme Rules 2012   Mar 1 Mai 2012 - 14:59

- Tout ces résultàts étaient bien prévisible .. , la seule vraie surprise reste le main - èvent avec la victoire de John Cena sur un Brock Lesnar , qui execute son match de retour , dans un match qui s'est revelé très bon , trés violent , & que j'ai largement mieux apprécié que le Rock vs John Cèna a wrestlmania Wink

_________________


†. 
Revenir en haut Aller en bas
Styl
Rookie
Rookie
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 20
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Résultats de Extreme Rules 2012   Mar 1 Mai 2012 - 19:00

Débrief d'Extreme Rules !

Un préshow avec un Marella/Miz, pour le titre US. Pour se donner une idée du contexte, on a d'un côté le champion US qui humilie les lutteurs avec une prise qui n'en est pas une, le Cobra. De l'autre on a le mec qui l'année dernière headline Wrestlemania en battant John Cena et qui headlinait Extreme Rules l'année dernière dans un three way steel cage match. Le Miz qui est en perpétuel dépush depuis les Survivor Series, considéré comme responsable du faibles nombres d'achats, perso' je trouve que Truth est bien moins vendeur mais ça reste mon avis. Et d'une mauvaise réception de Truth, ce qui arrive hein. Mais le mec a eu le record de survie cette année au rumble avec 45 minutes, se fait sortir en dernier de l'Elimination Chamber, fait le pin pour faire gagner son équipe à Wrestlemania, le lendemain il bat Ryder à RAW, pour ensuite battre Riley à Superstars et depuis le Miz est porté disparu. Et là on nous sort ce match en préshow. Donc le match en lui même est chiant, le Miz domine du début à la fin, Santino place un arm drag, un running headbutt drop et c'est tout. Le Miz manque simplement un Miz line, Marella lui envoie le Cobra et le pin est effectué.
Note: *1/2 franchement on va pas se mentir c'est à chier et puis le Cobra sa va deux minutes, n'empêche ça présage rien de bon pour la suite du Miz, en espérant qu'on lui redonne une chance de récupérer le titre.

Kane Vs Randy Orton
Le grand classique d'Extreme Rules, deux mecs s'affrontent à Wrestlemania dans un normal match ? Pas grave il finiront leur feud un mois après dans un fall count awywhere à Extreme Rules, mais si, on a fait pareil pour Rhodes et Mysterio. Et là aussi le perdant de Wrestlemania l'emporte, Randy Orton bat Kane, j'ai pas été fan de leur feud, déjà parce que je suis pas fan des deux, mais je trouve la fin de la feud un peu expédié, le finish est aussi téléphoné, le RKO sur la chaise, qui ne l'a pas vu arriver hein.
Note:** 3/4 On espérait pas un five stars match, c'est vrai, mais ce fut pas trop mal, par contre à noter les gros temps morts, c'est souvent le cas en fall count anywhere, ça nique un peu le match qui est pas mauvais.

Cody Rhodes Vs Big Show
Le futur de la fédération, qui vient de perdre face à Khali au dernier Smackdown, contre le géant qui est devenu Grand Slam champion à WM, il lui manquait ce titre. Et au vu du résultat je me dis que c'est uniquement pour devenir Grand Slam Champion et avoir son Wrestlemania moment que Show a gagné. Mine de rien la feud a été l'une des premières du Road To Wrestlemania a être lancée, après c'est vrai que voir Rhodes feuder avec Show ça laisse imaginer le schéma de construction des matchs mais bon. Au final, Rhodes récupère le titre dans un match où la stipulation ne pouvait que l'avantager, assez stupide qu'il ai fait la gueule lors du roulette time en préshow, s'il était tombé sur un last man standing, ça aurait été plus compliqué. Bref Rhodes récupère son titre et le Big Show se tape un nouveau règne bidé.
Note: ** 1/4 match sympa, un poil meilleur que celui de Wrestlemania d'ailleurs, au passage, surprise au niveau du résultat. Big Up au Disaster kick de Rhodes avec l'aide de la table.

Brodus Clay with the Clayette et le nain vert Vs Dolph Ziggler with Jack Swagger and Vickie Guerrero
Donc on a d'un côté un mélange entre Disco Inferno et The Godfather qui il faut le dire n'est pas mauvais sur le ring mais terriblement chiant avec l'autre nain. Et de l'autre on a un mec assez bon pour headliner un PPV, qui a livré des matchs énormes avec Punk en début d'année et qui depuis son élimination éclair à Elimination Chamber n'a plus rien. A noter que Clay fut en danger dans le match, first time ever, m'enfin même malgré les tricheries Ziggler mange un coup de boule, une capture suplex et un big splash et Clay renvoie Ziggler à la maison.
Note: * Ben quoi ? Faut pas déconner non plus.

Sheamus Vs Daniel Bryan pour le WHC
Eighteen seconds, putain il avait pas trouvé plus moche comme t-shirt Sheamus ? Parce que là franchement, je veux bien qu'il essaye de se foutre de la gueule de Bryan mais là c'est Sheamus qui ne ressemblait à rien. J'ai lancé le chrono en début de match, on sait jamais que toute les 6 secondes on ai un tombé jusqu'au troisième, ça ferait 18. Sauvé le match a dépassé 18 secondes sans brogue kick, plus sérieusement j'ai beaucoup aimé le match. M'enfin gros what the fuck au premier point remporté par Sheamus, une disqualification après que Bryan l'ai détruit avec des putains de kicks, j'adore cette série de kicks d'ailleurs. Sheamus ne bouge plus du tout et là Bryan lui envoie un YesLock, Sheamus est KO et l'arbitre arrête la manche, D-Bryan remporte cette manche via Soumission. Sheamus est visiblement détruit, mais les arbitres venus prendre des nouvelles n'arrêtent pas le match, quand on voit le match on se demande si vu l'état de l'Irlandais ils n'avaient pas envie de le voir crever. Bref D-Bryan voyant le match gagné s'élance pour un corner dropkick mais là gros WTF, Brogue kick from nowhere, vraiment porté à l'arrache. Heureusement Bryan kick out, mais finalement un deuxième Brogue kick terminera le match.
Note:*** 3/4 J'ai beaucoup aimé, très rude comme match, le genre de match que j'aime voir, bien meilleur que celui de Wrestlemania, ce ne fut pas dur en même temps.

Ryback Vs 2 lutteurs locaux.
Terminator contre deux insectes, ça te parle ?
Note: * ça se laisse regarder et puis c'est tellement agréable quand t'a un mec comme Ryback qui est tellement crédible et qui dégage une telle intensité, son LARIAT est juste gigantesque. Mais bon c'est pas un match de PPV.

Cm Punk Vs Chris Jericho
Je peux pas être objectif sur ce match tellement je voulais une victoire de Jericho, au final c'est cette pute de Punk qui gagne, mais je l'avoue le match fut très très très bon. J'ai vu que la feud n'est pas encore terminé, j'pense que ce sera Y2J/Punk le I Quit Match d'Over The Limit, mais franchement, vous voyez Punk dire "I QUIT" ? Pas moi...
Note:**** Très bon comme je l'ai dis, j'aurai mis plus si Jericho avait gagné le match, non je déconne, mais déçu de voir Punk gagner.

Layla Vs Nikki Bella
Un match de divas classique, mais Layla est de retour. Et elle remporte le titre, je t'aime Layla.
Note:** 1/4 Pas mal pour un match de divas et pour une fois la tactique des Bellas foire en force, original comme finish, j'aime.

Brock Lesnar Vs John Cena
Comment ne pas être déçu ? L'icône du MMA, contre l'icône de la lutte actuelle. Mais franchement quand on voit la qualité du match, il est évident que Lesnar a tout perdu niveau lutte, on a donc du fight, du fight et encore du fight. Le problème c'est qu'on veut de la lutte nous et là on en a pas ce que l'on désire, en plus le booking du match est mauvais. Cena en sang et KO après seulement 2 minutes de match, je veux bien que Lesnar soit un "Ass kicker" mais là le mec explose l'icône en deux minutes chrono en main. Au final c'est super violent et je comprend pas pourquoi on a eu autant de sang, c'est rare franchement, au final le match est pas le pire, coup de chaîne et Attitude Adjustement sur l'escalier métallique, Cena gagne le match.
Note:*** 1/2 Bon là aussi et content que la WWE fasse gagner Cena, il est l'icône il a perdu y'a un mois dans un match qui l'a franchement détruit niveau crédibilité, heureusement qu'il explose Lesnar. Mais dans le fond Vince veut pas simplement redonner du crédit à Cena, il veut surtout montrer que WWE > UFC, peut être pour ça que Lesnar a juste combattu comme un fighter et non comme une Superstar.

Note Générale du PPV: 2, 4/5
Même pas la moyenne pour Extreme Rules qui est décevant je trouve comparé à Wrestlemania qui fut très très bon, là on se retrouve avec un PPV passable, après Extreme Rules est jamais bon, le PPV après Wrestlemania est rarement bon, mais c'est comme ça. J'attend de voir Over The Limit, je regrette de ne pas avoir passé la nuit à dormir quand même. Même pas de match pour le TTC.
Revenir en haut Aller en bas
Freddy
Jobber
Jobber
avatar

Nombre de messages : 392
Age : 26
Localisation : Dans un camion rose, pleins de bonbons. Vient y faire un tour.
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Résultats de Extreme Rules 2012   Mer 2 Mai 2012 - 0:46

ENcore un PPV de merde, même pas envie de le commenter en détail tellement il était bidon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résultats de Extreme Rules 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résultats de Extreme Rules 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultats de Extreme Rules 2012
» WWE Extreme Rules - 29 Avril 2012 (Résultats)
» Extreme Rules - 7 juin 2009 (Résultats)
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» N.W.O Extreme Rules Non-Officiel Résultats (Version Vote)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• KING OF FEDERATION • :: ■ FLOOD PARTY ■ :: Wrestling News :: WWE Shows-
Sauter vers: